En bref - L'îlot Voyageur attend toujours

Trois ans presque jour pour jour après la publication du rapport du vérificateur général sur l'îlot voyageur, le gouvernement Charest n'a pas encore pris de décision concernant le sort de ce projet immobilier inachevé situé au cœur de Montréal. Le Parti québécois s'est inquiété hier du sort de ce «fiasco» et a dénoncé la lenteur du gouvernement dans le dossier. «Est-ce que ça va tomber avant qu'ils prennent une décision?», a demandé Sylvain Simard, le député de Richelieu. La présidente du Conseil du trésor, Michelle Courchesne, a assuré que la structure est «sécuritaire» et que des propositions étaient à venir.

«Nous allons proposer au gouvernement les scénarios qui sont les plus rentables, non seulement pour les contribuables, mais qui sont aussi dans l'intérêt du développement de Montréal, puisqu'il s'agit d'un quadrilatère stratégique», a-t-elle dit en mentionnant que des travaux étaient actuellement menés pour connecter l'îlot Voyageur à la station de métro. Rappelons que les déboires de ce chantier appartenant à l'UQAM avaient poussé l'université dans un gouffre financier de 300 millions, épongé par les contribuables. À l'automne dernier, Québec avait racheté le projet.