En bref - Équité salariale: deux ententes à Québec

Québec a annoncé hier la signature de deux ententes sur l'équité salariale. La première entente touche des employés du secteur de la santé, soit les membres du personnel d'encadrement, les biochimistes cliniques, les physiciens médicaux, les pharmaciens et les chefs de département de pharmacie. La seconde entente concerne des salariés du secteur de l'éducation représentés par les associations du personnel d'encadrement.

Québec évalue à 6100 le nombre de personnes qui obtiendront un ajustement moyen de leur rémunération de 4 %. Le gouvernement a réglé l'équité salariale pour plus de 300 000 salariés en 2006. Le dernier dossier qui devra être réglé avant l'échéance du 31 décembre prochain concerne 6500 personnes salariées. Jusqu'à maintenant, les coûts récurrents d'équité, en rémunération globale, sont évalués à 28 millions de dollars.