En bref - Le PQ en avance

Pauline Marois s'est réjouie, samedi, de la forte avance accordée au Parti québécois sur les troupes de Jean Charest dans un sondage publié le matin même par La Presse, avant de rejeter toute remise en question de son leadership.

Le coup de sonde effectué par CROP au cours de la semaine dernière donnait une avance de 15 points à la formation politique de Mme Marois dans les intentions de vote. Trente-huit pour cent des Québécois auraient voté pour le PQ, contre seulement 23 % pour le PLQ. Par ailleurs, 77 % des sondés voudraient voir M. Charest quitter son poste. Mais la silhouette de Gilles Duceppe a assombri la bonne nouvelle que représentait cette enquête pour la chef souverainiste. Le sondage indiquait que l'appui au PQ grimperait de 11 points si M. Duceppe arrivait à la tête de la formation politique provinciale.