Des contrats sans appel d'offres pour une firme proche du PLQ

Québec — Une firme de publicité proche du gouvernement Charest a obtenu quantité de contrats depuis l'élection des libéraux, presque toujours sans appel d'offres, selon ce qu'a appris hier la Presse canadienne.

Or, au moins quatre de ces contrats dépassent largement la limite maximale de 25 000 $, fixée pour procéder de gré à gré.

La firme Brad (jadis Bernier Renauld Communication Marketing) est dirigée par Dany Renauld, qui est le conjoint d'Isabelle Jean, la directrice adjointe du cabinet du premier ministre Jean Charest.

Sous le couvert de l'anonymat, un ancien directeur de cabinet du gouvernement a soutenu à la Presse canadienne que le cabinet du premier ministre avait lancé un mot d'ordre officieux aux divers cabinets dans le but de les inciter à favoriser la firme Brad pour répondre à leurs besoins en publicité.

Quoi qu'il en soit, en vertu de la loi sur l'accès à l'information, il a été permis d'apprendre que la firme a obtenu au fil des ans des dizaines de contrats de divers ministères, d'une valeur totale dépassant le million de dollars.

Si la plupart de ces contrats étaient de très petite valeur — quelques milliers de dollars —, certains par contre, accordés de gré à gré, atteignaient les six chiffres.

Ainsi, deux contrats totalisant près de 400 000 $ ont été obtenus du ministère des Finances, en 2007 et 2008, et un autre de 142 000 $, en 2008, a été réalisé pour le compte du Conseil du trésor, dans le cadre du programme d'infrastructures.

À lui seul, le ministère du Conseil exécutif, soit celui du premier ministre Charest, a octroyé au total sept contrats à Brad, totalisant 69 581 $, depuis l'élection des libéraux en 2003.

Il s'agissait par exemple de concevoir et de réaliser des messages radio, télévisés ou à l'intention des journaux pour divers événements, comme la Fête nationale.

La firme a également obtenu au moins trois contrats par appel d'offres, dont un du ministère de la Justice, en 2008-2009, à hauteur de 405 864 $, pour une campagne publicitaire visant à informer les victimes d'actes criminels.

Connaissance de longue date du premier ministre, Dany Renauld a été candidat du Parti progressiste-conservateur dans Charlesbourg, en 1997, à l'époque où le parti était dirigé par Jean Charest.

M. Renauld a versé 14 865 $ à la caisse du Parti libéral du Québec (PLQ) entre 2003 et 2008.

De plus, sa firme Brad a obtenu au total pour plus de 200 000 $ de contrats du PLQ lors des campagnes électorales de 2007 et 2008.

Le député péquiste de Richelieu, Sylvain Simard, qui avait obtenu le relevé d'un certain nombre de contrats attribués à Brad, s'est levé en Chambre, hier, pour demander au leader du gouvernement, Jean-Marc Fournier, pourquoi Brad obtenait autant de contrats de gré à gré.

«Les contrats sont accordés selon les règles et ça va continuer d'être comme ça», a répliqué M. Fournier.
1 commentaire
  • Kaomax - Inscrit 31 octobre 2010 12 h 43

    Fournier ... Charest ... l'ensemble du PLQ qui trempe dans les scandales de corruptions

    On va continuer combien de temps encore à sortir des grands titres sur la corruption du gouvernement PLQ de Charest ?

    Y a pas un foutu moyen de sortir toutes ces rapaces de notre parlement et de les faire prendre place sur le banc des accusés pour répondre de leurs actes et agissements de corruptions ?

    Toujours de la "politique de salon" pour ne jamais rien résoudre.

    Messieurs les journalismes, pourquoi ne pas créer des regroupements de manifestations et inviter les citoyens à se rendre devant le parlement, pour EXIGER que l'on évacue de notre parlement, toute la rapace qui s'y trouve et qu'ils continuent de dilapider notre denier public en plus de saccager nos lois pour servir leur accolytes, fiers commanditaires du PLQ. Le Québec ressemble de plus en plus à un état de banane diriger d'une main de fer par la MAFIA.

    Je sais bien que le rôle premier des journalistes est de «dénoncer les évènements», mais y a t-il pas moyen d’aller plus loin, vous qui avez les informations en premières lignes ?