En bref - Le PQ choqué du fait que Charest touche son salaire d'appoint

Québec — Le Parti québécois s'est indigné, hier, du fait que le premier ministre Jean Charest continue de recevoir son salaire d'appoint de 75 000 $ du Parti libéral en attendant l'adoption d'un projet de loi qui interdira cette pratique.

Le leader de l'opposition officielle, Stéphane Bédard, a estimé que ce comportement est contraire à l'éthique. En mai dernier, afin de dénouer une impasse sur un projet de loi qui doit créer un code d'éthique pour les parlementaires, M. Charest avait accepté de renoncer à son salaire d'appoint, mais seulement lorsque les nouvelles règles seraient adoptées. «Ça va lui prendre un projet de loi pour faire en sorte qu'il se conforme à l'éthique», a dit M. Bédard.
1 commentaire
  • Marie-France Legault - Inscrit 13 novembre 2010 14 h 06

    Salaire d'appoint...

    je suis bien d'accord que le Premier Ministre reçoive un salaire d'appoint.

    D'ailleurs je crois que le Premier Ministre n'est pas assez payé...moins qu'un joueur de hockey qui ne fait que pousser une rondelle.
    Pourtant les joueurs gagnent des milllions de $$$$$
    et n'ont aucune responsabilité envers les citoyens, le peuple, la nation.

    C'est vraiment honteux et mesquin de ne pas reconnaître l'immense responsabiltié qui est celle de gouverner un Québec de plus en plus
    "difficile" à gouverner...

    J'augmenterais son salaire à $200,000 ...et encore ce ne serait pas exagéré...

    Et cela quel que soit le premier minsitre, qu'il soit péquiste, libéral, adéquiste, socialiste, capitaliste etc...