En bref - Les syndiqués réclameraient trois milliards de plus

Québec — Les syndicats représentant les employés du secteur public s'apprêteraient à réclamer au gouvernement du Québec plus de trois milliards en augmentations de salaire, selon ce que rapporte TVA.

S'ils reçoivent l'aval de leurs membres, les syndicats représentant les fonctionnaires, les enseignants et les infirmières formeront un front commun pour négocier avec Québec. Les conventions collectives de ces employés seront échues le 31 mars 2010. Selon TVA, les syndicats prévoient demander 11,25 % d'augmentation de salaire sur trois ans. La porte-parole du Secrétariat intersyndical des services publics, Dominique Verreault, croit que cette demande n'est pas exagérée, même dans le contexte économique actuel. Elle soutient que les travailleurs de l'État permettent de faire rouler l'économie. Le vice-président de la FTQ, Daniel Boyer, a souligné le «net recul» du secteur public par rapport au secteur privé. Selon lui, les augmentations de salaire sont nécessaires pour retenir la main-d'oeuvre.

À voir en vidéo