En bref - Des hausses qui feront mal

L'Union des consommateurs s'indigne aussi des hausses de tarifs et de la TVQ.

«Ces mesures, combinées à la hausse de la taxe de vente, vont affecter plus durement les ménages les plus vulnérables», déplore-t-on dans un communiqué. L'organisme aurait apprécié que la TVQ soit au moins modulée en fonction de la nature des biens, comme l'éliminer ou la réduire pour les biens essentiels et l'augmenter pour les biens de luxe.

À voir en vidéo