En bref - Ce n'est pas assez!

Le coordonnateur du FRAPRU (Front d'action populaire en réaménagement urbain), François Saillant, trouve insuffisant d'annoncer la construction de 3000 logements sociaux, alors que le Parti libéral s'était engagé, en campagne électorale, à 3000 logements par année pendant cinq ans, soit 15 000.

Être fixé seulement pour un an lui paraît aussi incommodant. «Encore une fois, on va se retrouver dans la balance des choix budgétaires de l'an prochain. On ne peut pas dire qu'on est très rassuré», a déploré M. Saillant.

À voir en vidéo