Ignatieff fait de Coderre son lieutenant au Québec

Ottawa — Denis Coderre devient le lieutenant politique québécois de Michael Ignatieff, qui a dévoilé jeudi les noms des membres de son nouveau cabinet fantôme.

Le député de Bourassa avait refusé le poste lorsque Stéphane Dion était à la tête du Parti libéral du Canada. Il prendra la relève de la sénatrice Céline Hervieux-Payette, qui avait essuyé de nombreuses critiques pour les résultats décevants des libéraux au Québec lors des élections générales, cet automne.

En plus de ce nouveau poste, M. Coderre reprendra le rôle de porte-parole en matière de défense, qu'il avait dû délaisser pour adopter celui de critique en matière de patrimoine. C'est son collègue d'Honoré-Mercier, Pablo Rodriguez, qui se chargera désormais de cette tâche.

Le chef libéral accorde à ses anciens rivaux de la course au leadership deux fonctions plutôt prestigieuses: Bob Rae hérite des affaires étrangères, alors que Dominic LeBlanc sera chargé de la justice.

John McCallum gardera le fort aux finances.

L'ancien chef, Stéphane Dion, n'hérite pour sa part d'aucune responsabilité. Une source libérale a indiqué que M. Ignatieff était prêt à lui offrir quelques options, mais que M. Dion ne souhaitait pas de rôle de porte-parole.

À voir en vidéo