Khadir est fier d'avoir pratiqué le lancer du soulier

Québec — Selon Amir Khadir, lancer un soulier à une photo de George Bush, comme il l'a fait avant Noël, «honore le député» qu'il est. Le nouvel élu de Québec solidaire referait donc la même chose sans hésiter. Il a soutenu qu'à ses yeux, d'autres parlementaires ont fait bien pire. Notamment Philippe Couillard, qui a quitté la politique pour être embauché «le lendemain» par une entreprise «qui veut faire de l'argent avec le système de santé». Il s'agit au sens de M. Khadir d'un «conflit d'intérêts».

Selon nos informations, celui qui était président de l'Assemblée nationale jusqu'à hier, François Gendron, a rejeté une plainte d'un citoyen, Gilbert

Gagnon, au sujet du comportement de M. Khadir. M. Gendron a expliqué au plaignant qu'il supervisait la conduite des élus en chambre, mais pas à l'extérieur. M. Khadir, dont c'était la première conférence de presse au parlement, s'est montré agacé par les nombreuses questions sur son lancer de soulier qu'il a qualifié tour à tour de «spontané», de «ludique» et de «clin d'oeil».

Françoise David, qui a été présentée comme «leader extraparlementaire» de QS, accompagnait le député de Mercier. «Nous nous tenons la main mutuellement», a soutenu

M. Khadir selon qui QS va «renouveler la culture politique au Québec». QS demande au gouvernement de permettre une augmentation volontaire de la cotisation à la Régie des rentes du Québec et réclame que le mandat de la Caisse de dépôt soit d'investir dans des entreprises «écologiquement et socialement responsables, de préférence au Québec».

À voir en vidéo