En Abitibi, Marois rencontre des forestiers en colère contre le gouvernement Charest

Rouyn-Noranda — Après Portneuf, l'Abitibi. Pour la deuxième journée consécutive, le gouvernement Charest a été soupçonné de favoritisme dans sa gestion des ressources forestières. Des employés de l'usine Tembec ont ainsi parlé de «magouille» en Abitibi, alors que Pauline Marois promettait que le PQ n'attribuera pas de CAAF selon la «couleur politique» des demandeurs.

Matin crachin sur l'Abitibi. À Senneterre, les employés de Tembec sont en pause matinale. On grille des cigarettes. Il est 10h, et la pluie froide transforme en boue les premières plaques de neige autour de l'usine. Dans le bâtiment d'accueil, Pauline Marois rencontre les représentants des quelque 150 employés.

À sa sortie de la réunion, l'affûteur Alain Caron ne prend qu'une phrase pour résumer le sentiment de ses collègues. «Quand on est en démocratie pis que t'es au gouvernement, t'es là pour représenter le peuple, même si une région a pas voté pour toi», dit-il.

En 2007, l'Abitibi a voté PQ dans chacune des trois circonscriptions en jeu. Or, les employés de Tembec — une des usines les plus performantes de la région, dit-on — en ont gros sur le coeur: leur contrat d'approvisionnement et d'aménagement forestier (CAAF) a été réduit de 49 %, alors que la moyenne nationale des réductions imposées à la suite du rapport Coulombe avoisine les 20 %. Pauline Marois ne le dit pas clairement, mais les employés oui: il y a du favoritisme dans l'air.

Vrai ou pas, cela coûte cher aux employés. «On vient de subir notre première fermeture, et là on a à peine pour six mois de travail, indique Alain Caron. Après, on va manquer de bois et on va devoir fermer.»

Mercredi, le président d'une scierie de Portneuf formulait des critiques semblables contre le gouvernement libéral. La scierie Dion affirme avoir perdu 40 % de ses approvisionnements ce printemps, après s'être vu refusé l'accès à des dizaines de milliers de mètres cubes de bois disponibles dans la circonscription de la ministre Julie Boulet. Elle désirait que le bois reste dans les limites de son comté.

En point de presse à Senneterre, Pauline Marois a émis des doutes sur la probité des décisions prises par les autorités pour l'usine Tembec, et aussi pour celle d'Abitibi-Bowater, à Donnacona (où l'ADQ est élu). À plusieurs reprises, Mme Marois a d'ailleurs parlé «d'iniquité».

«Il y a sûrement de la rationalisation à faire, a indiqué la chef du PQ. Mais on prend l'engagement que le régime forestier va être discuté et adopté en toute transparence, et que l'attribution des CAAF ne se fera pas selon la couleur politique des gens.»

Interrogée à savoir pourquoi l'usine Tembec aurait été défavorisée plus qu'une autre, Mme Marois a relancé la question vers le gouvernement. Il pourrait donc s'agir d'une décision purement politique? «Tirez-en vos propres conclusions», a répondu Mme Marois.

Consensus et charte

Sinon, le PQ a profité de son passage en Abitibi — où il avait arraché par de faibles marges les circonscriptions d'Abitibi-Ouest et de Rouyn-Noranda-Témiscamingue en 2007 — pour donner son plein appui au consensus trouvé en octobre pour renouveler le régime forestier.

L'industrie, les travailleurs et les municipalités s'étaient alors entendus sur un plan pour sortir de la crise et donner un nouvel essor au développement forestier. Un gouvernement péquiste mettrait sur pied un comité chargé d'établir les solutions à prioriser en vue d'obtenir l'implantation du nouveau régime avant l'été prochain.

Mme Marois a aussi évoqué son soutien à ce qu'une charte du bois soit adoptée au Québec. Elle obligerait que les structures des nouvelles constructions comportent un certain pourcentage de bois québécois. «Ce serait un changement majeur qui nous mettrait au diapason de l'Europe», a indiqué la leader péquiste.
2 commentaires
  • Pierre Véronneau - Inscrite 14 novembre 2008 10 h 51

    Avec des magouilles du genre...

    Après ça, on se demande pourquoi il y a tant de gens désabusés de la politique les jeunes en particulier.
    Doit venir un jour proche où les politiciens et politiciennes doivent être imputable de leur actions.

  • Kris Richard - Inscrit 15 novembre 2008 11 h 30

    Cré moé, Cré moé pas...mais cé ça pareil !

    Cré moé, Cré moé pas...mais cé ça pareil !
    C'est terrible ce qui se passe au Québec avec les Conférences Régionales des Elus dont les mêmes Administrateurs siègent confortablement sur les C.A. des MRC, CLD, SADC, Commissions Scolaires, Forum Jeunesse, Fondations des Hopitaux et des Caisses Populaires Desjardins en même temps.
    Depuis la PASSATION des pouvoirs Publics de l'Etat aux mains des Magouilleurs Mafieux Privés des MRC par les Libéraux Charest Inc., TOUS nos acquis ont été vendus à des Intérêts exonationaux.
    Rendez-vous bien compte que La Compagnie de la Baie d'Hudson a été vendue au Juif Jerry Zucker en 2006, qui est mort depuis et dont le testamentaire legs a donné le pouvoir sur nos terres aux Juifs Illuminatis...Pourquoi?
    Parce qu'Ils sont en train de construire une Mégapole, plus grande que New-York, dans la Régions des Monts Otish et que nous observons le développement qui se fait allègrement financer par les deniers du Peuple déversés au Centre de la Table des CRE, et que ce bel argent du Dominion ne sert qu'aux riches investisseurs Desjardins, la Bête Verte de l'Apocalypse.
    Il suffit juste d'assiter à leurs réunions pleinières, dont les Elus sabrent le Champagne sur le Dos Mignon et Courbé des travailleurs miniers, forestiers et industriels, ou de visiter leurs sites web qui vantent leurs méfaits Privés.
    Que fait cette Table des CRE de la MRC du même nom en Abiti bi?
    CRE (Conférence Régionale des Elus - Abitibi/Temiscamingue)
    http://www.conferenceregionale.ca/fonds_et_entente
    Que fait celle de la Baie James?
    CRE (Conférence Régionale des Elus - Baie James)
    http://www.crebj.ca/index.php?option=com_content&a

    Pourquoi tout ce développement des Monts Otish pour les Diamants venant des Deux Tours du WTC-911 de 2001?
    Monts Otish - Diamants
    http://www.mrnf.gouv.qc.ca/mines/industrie/industr
    et plusieurs partenaires...?
    http://www.mrnf.gouv.qc.ca/mines/industrie/industr

    Je vous invites sérieusement à creuser un peu plus les données informatiques au sujet de cette plus grande ARNAQUE jamais vu pour prendre de force un pays comme le nôtre sans que personne ne puisse réagir? à part de faire des élections à répétition pour pouvoir détruire les preuves annuelles des magouilles des ruelles de nos belles MRC et leurs sbires municipaux!

    Il est temps d'y voir clair et de s'objecter à cette prise de contrôle MRCique qui est au service de la Bête Boursière Mondiale et Nationale Desjardins et qui est en train de nous prendre nos terres sans permission.

    Je répondrai à vos questions, ne vous gênez pas.
    kris Richard, auteur du livre
    MRC- Mafia Régionale de Comté (2005)
    http://17.xooit.fr/f3-MRC-Mafia-Regionale-de-Comte