Secteur public - Des syndicats se retirent de la table

Coup de théâtre dans le milieu syndical, alors que les syndicats représentant 300 000 employés de l'État ont annoncé qu'ils se retiraient de la table à laquelle devait être négociée la refonte du régime de négociation dans le secteur public.

Les syndicats représentant les infirmières, les enseignants, les techniciens de la santé, les professionnels du gouvernement et les fonctionnaires ont ainsi fait savoir qu'ils ne voulaient plus participer à une «mascarade».

Étonnamment, la CSN, une organisation majeure du secteur public, se montre plus modérée et dit ne pas comprendre ses cinq collègues qui se retirent de la table.

La refonte du régime de négociation dans le secteur public et parapublic avait été annoncée par la présidente du Conseil du trésor, Monique Jérôme-Forget. Elle disait vouloir mettre fin au psychodrame qui a cours à chaque ronde de négociation et qui se termine soit par des conflits de travail, soit par des lois spéciales.

Un comité avait donc débuté ses travaux en septembre et devait les avoir terminés en décembre.