En bref - Sketch sur Marois retiré

Un sketch ridiculisant Pauline Marois a été retiré du site du collectif d'humoristes Prenez garde aux chiens, hier, après une intervention de l'équipe de Mme Marois.

Le problème: un des comédiens du sketch, Jacques Nadeau, a depuis le tournage été nommé candidat du PQ dans Montmorency. Selon le leader du collectif d'humoristes, David Lemelin, le PQ aurait fait pression pour que le sketch soit retiré, à défaut de quoi M. Nadeau aurait pu perdre son investiture. Le parti a toutefois nié cette version. Le sketch se moquait des connaissances de Mme Marois en anglais.
5 commentaires
  • Richard Brin - Inscrit 13 novembre 2008 05 h 48

    retrait

    L'HISTOIRE SE RÉPETTE LE CHIEN À MORDU SA QUEUE J'EN REVIENS PAS J'AI MON VOYAGE JE SUIS SUR LE C.... JE COMPREND PLUS RIEN COU DON EST MASO LA PETITE MADAME.LE CHRIST LA DIT QUAND Y FESSE SUR UN BORD PRESENTE L'AUTRE SON CURE VA ETRE FIER QUAND IL VA LIRE ÇA.

    RICHARD BRIN STE-ADELE

  • Stéphan Gauvin - Inscrit 13 novembre 2008 08 h 16

    changer de nom, prener garde au PQ

    Maintenant qu'on sait qu'ils sont au PQ, leur sketch ne seront que de la partisanerie. Ce n'est plus prenez garde aux chiens mais prenez garde aux PQuistes.

  • Dave Boissonneault - Inscrit 13 novembre 2008 16 h 43

    Le sketch n'a jamais été retiré!

    J'aimerais savoir quelles sont vos sources vous indiquant que le sketch a été retiré du site de PGAC car, comme vous pouvez le constater vous même à l'adresse suivante: http://www.prenezgardeauxchiens.com/267/pauline-ma
    il est toujours en ligne et n'a jamais été retiré.


    D.

  • Louis-Philippe Raynault-Ollu - Inscrit 13 novembre 2008 17 h 03

    Richard Brun

    La ponctuation, vous connaissez?

  • David Lemelin - Inscrit 13 novembre 2008 17 h 38

    Non-partisan

    À titre de membre de Prenez garde aux chiens, je tiens à dénoncer le manque de rigueur du journaliste qui a écrit la nouvelle. Nous n'avons pas retiré le sketch, justement parce que nous ne voulons favoriser personne, pas plus notre ancien collègue Jacques. Nous faisons de l'humour. Pas de la politique. Ceux qui sont de bonne foi auront noté que nos sketchs rient de tous les partis. Rigueur... rigueur... rigueur...