En bref - Recours en justice

L'Association pour la revendication des droits démocratiques (ARDD) se présentera devant la Cour supérieure du Québec, dès le 1er décembre, pour réclamer une réforme du mode de scrutin.

Accompagné de représentants de quelques associations, le président de l'ARDD, Patrick Daoust, a indiqué hier que «étant donné qu'on est devant une impasse et qu'on ne semble pas pouvoir trouver de solution politique au problème, on a entamé, avec trois autres membres de l'ARDD, un recours juridique pour invalider le mode de scrutin en vigueur au Québec et pour obtenir la représentation juste des citoyens et citoyennes de la province», a-t-il précisé. Claude Béland, ancien président du Comité directeur des États généraux sur la réforme des institutions, était présent lors de l'annonce.