En bref - La CSN ne donne aucune consigne à ses membres en vue du vote

La CSN ne donne aucune consigne à ses membres en vue des élections générales d'aujourd'hui, si ce n'est d'aller voter massivement pour le parti dont le programme sert le mieux l'intérêt des travailleurs.

En entrevue à NTR, la présidente de la centrale syndicale, Claudette Carbonneau, déclare que l'enjeu d'un scrutin général dépasse une simple «saute d'humeur», même si elle ajoute que les quatre années du gouvernement Charest ont été marquées par la grogne, la colère et la mobilisation syndicale. Mme Carbonneau affirme qu'elle n'élimine aucun parti politique a priori. Elle laisse aux membres le soin de décider si les grandes priorités syndicales font partie des programmes électoraux des formations politiques. Ces grandes priorités de la CSN sont le développement des régions, l'emploi, les services publics et les lois du travail.