Le PQ perd la bataille de l'affichage

La livraison des pancartes des candidats locaux du Parti québécois s’est fait attendre dans bon nombre de circonscriptions, tant et si bien que plusieurs équipes de bénévoles mobilisées pour l’installation des pancartes sont reparties bredouill
Photo: Jacques Nadeau La livraison des pancartes des candidats locaux du Parti québécois s’est fait attendre dans bon nombre de circonscriptions, tant et si bien que plusieurs équipes de bénévoles mobilisées pour l’installation des pancartes sont reparties bredouill

Le Parti québécois bat de l'aile dans la bataille de l'affichage que mènent les différents organisateurs pour occuper les meilleurs emplacements sur les poteaux.

La livraison des pancartes des candidats locaux s'est fait attendre dans bon nombre de circonscriptions, tant et si bien que plusieurs équipes de bénévoles mobilisées pour l'installation des pancartes sont reparties bredouilles mercredi soir. Des organisateurs péquistes fulminaient hier devant ces délais techniques. «Tous les organisateurs qui se respectent se font un point d'honneur de gagner la bataille de l'affichage. [...] Si on veut que cela marche au PQ, c'est chacun pour soi, on ne peut pas compter sur le soutien du national», s'insurge un organisateur de la grande région de Montréal, qui a finalement pu procéder hier, après avoir renvoyé chez eux des dizaines de bénévoles mercredi soir.

Selon les informations recueillies par Le Devoir, la situation s'est produite dans plusieurs circonscriptions à travers le Québec. Certains prenaient le contre-temps avec philosophie: «Nous avons eu plus de bénévoles pour déplacer des meubles afin d'installer notre local de campagne», a laissé tomber un militant du comté de Crémazie.

Au Parti québécois, on reconnaît qu'il y a eu «certains délais», comme c'est souvent le cas dans les campagnes électorales, surtout lorsqu'on ne contrôle pas la date du déclenchement des élections. «L'impression et la livraison sont en cours. Cela devrait être réglé d'ici un ou deux jours», explique une attachée de presse du PQ, Catherine Bourgault.

Elle précise que le Parti québécois a fait imprimer en priorité les quatre affiches thématiques sur le thème de «Reconstruisons le Québec», qui elles étaient bien en vue le long des rues et des routes dès mercredi matin.

Au Parti libéral, l'opération semblait rouler plus rondement. «Tous les candidats officiels ont reçu leurs affiches. L'installation est commencée et se prolongera au cours de la semaine», fait valoir l'attachée de presse Isabelle Melançon.

Il a été impossible de rejoindre un porte-parole à la permanence de l'ADQ.

À voir en vidéo