Valérie Plante propose un plan d’acquisition de locaux commerciaux

Le parti de la mairesse sortante souhaite notamment poursuivre le soutien aux projets de piétonnisation des artères commerciales à la hauteur de 4 millions de dollars par année.
Photo: Jacques Nadeau Archives Le Devoir Le parti de la mairesse sortante souhaite notamment poursuivre le soutien aux projets de piétonnisation des artères commerciales à la hauteur de 4 millions de dollars par année.

Valérie Plante propose de mettre sur pied un programme d’acquisition de locaux commerciaux afin de protéger les commerçants des hausses de loyer abusives et de la spéculation.

Selon le plan de Projet Montréal, la Ville invertirait 5 millions de dollars pour la création d’un fonds en capital privé qui, d’ici quatre ans, pourrait atteindre 100 millions. « On veut s’assurer de garder une mixité des commerces sur les rues commerciales. C’est important. On l’a vu avec la librairie Welch, dans le Mile-End, qui a failli fermer. On l’a vu également avec le Café Saint-Henri, dans le Sud-Ouest. Trop de commerces, des petits commerces, sont obligés de fermer à cause de la hausse des loyers et de la spéculation. » Selon elle, cette formule suscite déjà l’engouement.

Selon Luc Rabouin, qui brigue un autre mandat à la mairie du Plateau-Mont-Royal, le programme Accès-locaux vise à « saisir les occasions » pour permettre à des partenaires comme des fonds de travailleurs ou de grandes fondations, en collaboration avec les sociétés de développement commercial (SDC), d’acquérir des locaux commerciaux pour en faire des « propriétés collectives ». Des négociations à cet effet ont débuté il y a plusieurs mois, a-t-il dit. « On parle d’un pourcentage limité [d’immeubles] », a-t-il convenu. « Mais on va jouer sur une partie du marché qui va être sécurisé. »

Une administration Plante compte aussi réitérer sa demande auprès du gouvernement du Québec d’encadrer les baux commerciaux. « Il n’y a aucune règle en ce moment. Il faut qu’on soit capables à la fois de soutenir l’acquisition […] et d’encadrer les baux pour éviter les augmentations démesurées. »

Projet Montréal entend par ailleurs continuer d’appliquer le taux de taxation différenciée pour les immeubles non résidentiels, mais il veut l’étendre à un nombre accru de commerçants. Ainsi, le taux réduit serait accordé pour la première tranche de 900 000 $ d’évaluation, au lieu de 750 000 $, comme c’est le cas actuellement. « En montant ce plafond, c’est 90 % des commerces montréalais qui vont pouvoir profiter de cette mesure », a soutenu Valérie Plante.

Le parti de la mairesse sortante souhaite poursuivre le soutien aux projets de piétonnisation des artères commerciales à la hauteur de 4 millions de dollars par année et poursuivra, pour une année supplémentaire, l’octroi de permis de terrasse à « prix symbolique ».

La ligne rose en suspens

Valérie Plante a reconnu que le projet de ligne rose, qui était sa promesse phare en 2017, ne figure plus au menu de sa plateforme électorale, si ce n’est une vague mention dans son plan dévoilé mercredi. La mairesse sortante fait valoir que la décision du gouvernement du Québec d’inscrire la réalisation d’un tramway vers Lachine au Plan québécois des infrastructures (PQI) 2020-2030 et que le projet du Réseau express métropolitain (REM) de l’Est rendent la ligne rose moins pertinente.

 

« Pour l’instant, étant donné que le REM de l’Est vient répondre à certains besoins dans le Nord-Est, on va continuer à pousser ce projet-là dans la mesure où il correspond aux besoins de la population », a-t-elle expliqué vendredi. « Au-delà de la technologie et de la couleur, ce qui m’intéresse, ce sont des options de transport parce que je veux déplacer plus de monde, plus efficacement. […] Pour moi, notre projet de 60 000 logements, c’est l’équivalent de la ligne rose, mais pour l’habitation. »

 

« Le bureau de projet [de la ligne rose] a coûté un million $ pour rien », a commenté son adversaire à la mairie, Denis Coderre. « Le dogmatisme nous coûte très cher. Et les vues de l’esprit aussi. »

 

À voir en vidéo