Denis Coderre souhaite interdire la consommation d’alcool dans les parcs en soirée

S’il était maire de Montréal, Denis Coderre interdirait la consommation d’alcool dans les parcs après 20 h, comme l’a décrété Régis Labeaume à Québec. Le chef d’Ensemble Montréal estime que cette mesure assurerait une plus grande quiétude aux citoyens.

« Régis a raison. […] On devrait arrêter de prendre de la boisson après 8 h, à la brunante, quand il commence à faire noir », a-t-il expliqué mercredi, alors qu’il présentait des candidats de son équipe dans les arrondissements de Saint-Laurent et de Montréal-Nord. « Prendre un coup après 8 h le soir, je ne vois pas la pertinence. […] Nécessairement, des fois, il faut protéger les gens contre eux-mêmes », a-t-il ajouté. Sur Twitter, il a soutenu plus tard qu’une telle règle serait « temporaire ».

L’aspirant maire a invoqué les événements violents survenus dans les derniers jours, notamment dans le Vieux-Montréal, pour justifier sa position. D’autant, dit-il, que les parcs sont jonchés de déchets depuis l’arrivée des beaux jours et la levée du couvre-feu. Précisons que la consommation d'alcool dans les parcs montréalais est autorisée seulement lors de repas.

Denis Coderre estime aussi que les forces policières ont besoin de davantage d’effectifs et d’outils pour contrer la violence. « On doit financer davantage [la police]. Il manque au moins 200 effectifs au niveau de la police », a-t-il affirmé. « On doit assurer une présence. Ce n’est plus juste Montréal-Nord. Ça se fait à travers le territoire et on a besoin d’augmenter la sécurité. »

Au passage, il a écorché Projet Montréal qui, lors d’un congrès le mois dernier, avait évoqué la possibilité de désarmer certains policiers. « On a besoin de repenser la police, d’avoir une police présente, mais on doit leur donner des outils pour agir, a soutenu Denis Coderre. L’administration actuelle n’en fait non seulement pas assez, mais j’ai l’impression qu’elle ne comprend pas ce que ça veut dire la sécurité. »

Mesure « rétrograde »

La mairesse Valérie Plante a qualifié de « déconnectée » et de « rétrograde » la position de son adversaire sur l’alcool dans les parcs. « Une telle proposition vient pénaliser surtout les familles et les jeunes. Quand on sait que 60 % des Montréalais n’ont pas de cour, ce qu’on leur dit, c’est : “Ben non, les parcs, ce n’est plus pour vous. À la place, allez vous entasser dans une maison”, alors qu’on sait que c’est beaucoup plus sécuritaire d’être à l’extérieur. »

La mairesse a dit faire confiance aux Montréalais, qui ont déployé des efforts importants pour se plier aux règles sanitaires depuis le début de la pandémie.

Elle a aussi rappelé que la gestion des parcs relevait des arrondissements. Si les élus des arrondissements de Montréal-Nord, de Saint-Laurent et de Pierrefonds-Roxboro, qui sont détenus par Ensemble Montréal, tiennent tant à instaurer un tel « couvre-feu » à 20 h dans les parcs, ils n’ont qu’à le faire, a-t-elle lancé.

Pas de 2e mandat pour Cathy Wong

La mairesse Plante a présenté mercredi ses candidats et candidates dans l’arrondissement de Ville-Marie en vue des élections de novembre prochain. La conseillère Cathy Wong, qui était responsable des dossiers de la langue française et de la lutte contre le racisme au comité exécutif, a annoncé qu’elle ne sollicitera pas un second mandat à l’automne. Devenue mère dans la dernière année, elle a dit vouloir consacrer plus de temps à sa vie familiale et travailler sur des projets personnels.

Projet Montréal a recruté Daniel Tran, gestionnaire du volet médecine familiale au CIUSSS Centre-Ouest. Il tentera de se faire élire dans le district Peter-McGill pour prendre le relais de Cathy Wong. Il affrontera le candidat d’Ensemble Montréal, Serge Sasseville, ex-vice-président de Québecor.

Sophie Mauzerolle sollicitera pour sa part un second mandat dans Sainte-Marie avec Projet Montréal, tout comme Robert Beaudry dans Saint-Jacques.

De son côté, Denis Coderre a confirmé que Christine Black briguera à nouveau la mairie de Montréal-Nord. Les élus Chantal Rossi, Abdelhaq Sari et Jean Marc Poirier seront aussi candidats pour Ensemble Montréal dans cet arrondissement. À eux se joint Philippe Thermidor, qui sera candidat dans le district Ovide-Clermont.

Dans Saint-Laurent, Alan DeSousa sollicitera un sixième mandat à la mairie. Il sera entouré d’Aref Salem, de Francesco Miele, de Jacques Cohen et d’une nouvelle recrue, Annie Gagnier, qui a travaillé en marketing, en développement immobilier et en finance et qui sera candidate dans le district Norman-McLaren.

Denis Coderre affirme qu’il ne texte pas au volant.

Le candidat à la mairie de Montréal, Denis Coderre, a dû à nouveau s’expliquer mercredi au sujet d’une photo prise par un citoyen vendredi dernier et publiée par Le Journal de Montréal qui le montrait en train de manipuler un cellulaire alors qu’il était derrière le volant, arrêté à un feu rouge.

 

« J’avais un cellulaire dans les mains. Je n’aurais pas dû l’avoir, mais je ne textais pas », a assuré M. Coderre. « J’aurais dû être sur le bord de la route. » Il a réitéré que le cellulaire était tombé de son socle et qu’il l’avait simplement récupéré.

 

Aux chroniqueurs qui remettent en doute ses explications, il a affirmé qu’ils avaient droit à leur opinion. Selon lui, cette affaire ne nuira pas à sa crédibilité.



À voir en vidéo