Le pic sera atteint dans trois jours à Montréal

Montréal devrait atteindre le sommet de la courbe épidémique du coronavirus d’ici les trois prochains jours, soit plus tôt qu’ailleurs au Québec, croit la directrice régionale de la santé publique de Montréal, la Dre Mylène Drouin.

« Le gouvernement a annoncé le pic, soit le sommet de la courbe épidémique, pour la semaine prochaine. Mais comme je le dis à la blague, le printemps arrive toujours plus vite à Montréal. Nous considérons que le haut de la courbe épidémique va arriver dans les prochains jours », a expliqué la Dre Drouin lors d’une conférence de presse en compagnie de la mairesse Valérie Plante mercredi. « Donc, aujourd’hui, demain et après-demain, on sera au sommet du nombre de cas. »

À l’heure actuelle, l’île de Montréal compte 4775 cas d’infection au coronavirus, soit 371 de plus que la veille, et 74 décès ont été dénombrés, dont 34 % en CHSLD. La moyenne d’âge des personnes décédées est de 82 ans. Des éclosions sont survenues dans 46 CHSLD et dans 16 résidences pour personnes âgées.

Selon les modélisations qu’elle a effectuées, la Santé publique s’attend toutefois à une hausse des hospitalisations dans la prochaine semaine et à une augmentation du nombre de décès dans les semaines suivantes.

La Dre Drouin a toutefois indiqué que, malgré les prévisions qui peuvent paraître encourageantes à certains égards, les mesures de distanciation devront être maintenues : « Il ne faut pas baisser les bras. »

À voir en vidéo

Trottoir élargi

Valérie Plante a pour sa part annoncé que, pour faciliter le respect des consignes de distanciation pour les piétons, le trottoir de l’avenue du Mont-Royal, entre la rue Fullum et l’avenue du Parc, sera élargi à 4,5 mètres dans les prochains jours. Ce « corridor sanitaire » s’étendra sur 2,7 kilomètres, mais sera réservé aux déplacements essentiels, a prévenu la mairesse : « Ce n’est pas une invitation à aller magasiner ou à se promener sur l’avenue du Mont-Royal. Ce n’est pas le but de la chose. On veut faciliter les déplacements essentiels pour les citoyens du quartier. » De telles mesures pourraient être mises en place dans d’autres quartiers denses, a-t-elle précisé.

Mardi, la mairesse avait annoncé l’annulation des festivals et des grands événements sportifs et culturels. Pour ce qui est des camps de jour, des bars et des terrasses, ce sera au gouvernement de déterminer le retour des activités, a-t-elle dit.

Au cours des derniers jours, les policiers ont commencé à serrer la vis aux citoyens qui ne respectent pas les consignes de distanciation dans les parcs. Jusqu’à maintenant, quelque 400 constats d’infraction ou rapports d’infraction généraux ont été donnés aux contrevenants, a indiqué Sophie Roy, directrice adjointe au Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

Le SPVM a par ailleurs noté que, la semaine dernière, de nombreux citoyens provenant de l’extérieur de Montréal ont fréquenté le Vieux-Montréal et le Vieux-Port. Les policiers seront désormais plus présents aux entrées sur les deux sites, a dit la mairesse Plante.