Le théâtre de la Verdure sera reconstruit à compter des prochains mois

Les clôtures entourant le site disparaîtront car la Ville souhaite que les lieux soient accessibles toute l’année, à l’exception de la scène et des équipements techniques.
Photo: Page Facebook de la firme d’architectes Lemay Les clôtures entourant le site disparaîtront car la Ville souhaite que les lieux soient accessibles toute l’année, à l’exception de la scène et des équipements techniques.

Fermé depuis 2014, le théâtre de la Verdure sera reconstruit à compter des prochains mois pour une inauguration à l’été de 2021.

La Ville de Montréal a dévoilé jeudi le nouveau concept du projet dessiné par la firme d’architectes Lemay et qui prévoit la reconstruction de la scène et des gradins qui pourront accueillir 2500 spectateurs.

Entourée d’eau, la scène sera moins massive que ce que prévoyaient les plans initiaux présentés par la ville-centre en 2013. Elle sera dotée de parois ajourées qui seront végétalisées et le mur situé à l’arrière de la scène pourra être retiré lorsque le théâtre ne sera pas utilisé. Le projet s’intégrera mieux à l’esprit champêtre du parc La Fontaine, croit le maire du Plateau-Mont-Royal, Luc Rabouin. « On veut vraiment que la nature soit mise à l’avant-scène », a-t-il dit.

Pour leur part, les gradins seront faits de bois et d’acier fixés sur des bases de béton.

Les clôtures entourant le site disparaîtront car la Ville souhaite que les lieux soient accessibles toute l’année, à l’exception de la scène et des équipements techniques. La responsable de la culture au comité exécutif, Magda Popeanu, n’a pas voulu se prononcer sur le coût total du projet car la Ville vient de lancer l’appel d’offres pour sa construction. Un montant de 1,7 million de dollars est toutefois prévu pour le volet des plans et devis.

Les spectacles qui y seront présentés seront offerts à un prix abordable et le site sera accessible universellement, a promis la Ville. « Mais nous ne sommes pas à l’étape de la programmation », a souligné Mme Popeanu.

Le théâtre de la Verdure avait été inauguré en 1956 et il avait été rénové en 1980 et en 2000. La Ville avait cependant dû le fermer en 2014 en raison de son état de vétusté avancé.

Le projet est demeuré en suspens plusieurs années en raison d’un litige qui opposait l’administration Coderre et l’ancien maire du Plateau, Luc Ferrandez. Celui-ci jugeait que le plan initial proposé par la ville-centre était « trop lourd, trop gros, trop massif ». Le Conseil du patrimoine avait d’ailleurs rejeté ce concept.

Le président du groupe citoyen Les Amis du parc La Fontaine, Claude Gagnon, se dit encouragé par le concept présenté par l’administration Plante. « Ça semble être dans le respect de ce qui a émergé des consultations publiques avec un projet qui s’intègre mieux dans le cadre du parc. Car avant tout, il ne faut pas oublier que c’est un parc », a-t-il indiqué.