Plus de 300 contraventions aux utilisateurs de trottinettes

Selon le SPVM, Lime et Bird auraient enregistré plus de 225 547 déplacements pendant le projet-pilote.
Photo: François Guillot Agence France-Presse Selon le SPVM, Lime et Bird auraient enregistré plus de 225 547 déplacements pendant le projet-pilote.

La grande majorité des constats d’infraction distribués l’an dernier par les policiers dans le cadre du projet-pilote des trottinettes en libre-service à Montréal ont visé les utilisateurs ayant omis de porter un casque. Cette infraction a donné lieu à 324 constats, a appris Le Devoir.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) avait la responsabilité de faire respecter le Code de la sécurité routière dans le cadre du projet-pilote autorisant les trottinettes dans les rues de Montréal l’an dernier.

324
C’est le nombre de constats d’infraction remis aux utilisateurs ayant omis de porter un casque.

Selon les données obtenues grâce à la Loi sur l’accès aux documents des organismes publics, les policiers ont distribué 335 constats entre le 30 juin et le 4 novembre. De ce nombre, 324 ont été remis à des utilisateurs qui ne portaient pas de casque, une infraction passible d’une amende de 60 $.

Cinq constats visaient des utilisateurs mineurs ou qui n’étaient pas titulaires d’un permis autorisant la conduite d’un tel véhicule. Trois constats concernaient des conducteurs de trottinette ayant transporté des passagers ou tiré un objet.

Finalement, trois constats ont été donnés à des personnes qui circulaient avec leur propre trottinette.

Ces données ne tiennent toutefois pas compte des infractions relatives à la circulation des trottinettes sur les trottoirs, un comportement fréquemment dénoncé pendant le projet-pilote. Il n’a pas été possible, jeudi, d’obtenir des précisions de la part du SPVM à ce sujet.

Projet-pilote

Ces constats, qui ne concernent pas les vélos Jump, s’ajoutent aux 110 constats que les inspecteurs de la Ville ont remis aux entreprises Lime, Bird et Jump pour des trottinettes et des vélos mal stationnés, et ce, sur une période d’environ deux semaines.

Selon le SPVM, Lime et Bird auraient enregistré plus de 225 547 déplacements pendant le projet-pilote.

L’administration Plante n’a toujours pas statué sur les suites à donner au projet-pilote. Le responsable du dossier de la mobilité au comité exécutif, Éric Alan Caldwell, a promis qu’un bilan sera dévoilé d’ici le 24 février. De son côté, Ensemble Montréal réclame que Montréal renonce aux trottinettes et privilégie le système Bixi.