Augmentation de salaire pour les élus montréalais

La Ville a déclaré que la seule façon d’indemniser ses 65 élus membres du conseil municipal était de hausser leur salaire.
Photo: Getty Images La Ville a déclaré que la seule façon d’indemniser ses 65 élus membres du conseil municipal était de hausser leur salaire.

La Ville de Montréal déposera un projet de règlement destiné à augmenter le salaire des membres du conseil municipal à sa prochaine assemblée, a annoncé la Ville dans un communiqué, jeudi.

Cette hausse de la rémunération survient à la suite d’une décision d’Ottawa d’imposer les allocations de dépenses versées aux élus municipaux et provinciaux, depuis le 1er janvier dernier. L’augmentation du salaire des conseillers municipaux vise à compenser cette imposition.

Les élus municipaux touchent cette allocation de dépenses en dédommagement des frais liés à leur poste qu’ils ne se font pas rembourser.

Dans un communiqué, la Ville justifie cette hausse de salaire en déclarant s’être inspirée de mesures similaires déjà adoptées par d’autres administrations publiques. À titre d’exemple, le gouvernement du Québec a décidé d’augmenter l’allocation de dépenses payable aux députés provinciaux, le 6 juin dernier, dans le cadre du projet de loi 19.

La Ville a également déclaré que la seule façon d’indemniser ses 65 élus membres du conseil municipal était de hausser leur salaire. Un montant qui sera limité à l’impôt qu’un membre aurait à payer sur son allocation de dépenses, qui est de 16 767 dollars pour l’année en cours, ainsi que sur son salaire supplémentaire.

Cette révision aura un impact financier d’environ 1,3 million pour 2019, et 900 000 $ pour les années qui suivront. Les sommes allouées pour l’augmentation en 2019 proviennent du budget de la Ville de l’année en cours, et sont incluses dans son cadre financer.

La prochaine assemblée du conseil municipal de Montréal aura lieu le 17 juin.