Deux écocentres montréalais fermés pour une durée indéterminée

Les utilisateurs sont invités à se rendre dans les cinq autres écocentres du territoire: comme celui de La Petite-Patrie, sur la rue des Carrières.
Photo: Jacques Nadeau Archives Le Devoir Les utilisateurs sont invités à se rendre dans les cinq autres écocentres du territoire: comme celui de La Petite-Patrie, sur la rue des Carrières.

La possibilité de disposition de certains déchets par les citoyens de Montréal est mise à l’épreuve ces temps-ci.

La Ville de Montréal annonce vendredi qu’elle est contrainte de fermer pour une durée indéterminée l’écocentre et le centre de réemploi de LaSalle, situé sur la rue Saint-Patrick.

L’écocentre de Saint-Laurent demeure également fermé jusqu’à nouvel ordre.

La Ville de Montréal explique qu’il s’agit d’une situation hors de son contrôle liée à des difficultés opérationnelles rencontrées par le fournisseur Matrec. Elle affirme qu’elle déploie tous les efforts nécessaires afin de diminuer les impacts sur les services offerts aux citoyens.

À compter de ce vendredi, les utilisateurs sont donc invités à se rendre dans les cinq autres écocentres du territoire : Acadie, sur le boulevard Henri-Bourassa Ouest, Côte-des-Neiges, près de l’intersection du chemin de la Côte-des-Neiges et de la rue Jean-Talon, Rivière-des-Prairies, dans le nord-est de l’île, La Petite-Patrie, sur la rue des Carrières et Saint-Michel dans le quartier du même nom.

Des mesures d’atténuation de la circulation seront mises en place, dit-on.

Les écocentres sont ouverts du mardi au samedi de 10 h à 18 h et fermés les dimanches et lundis.