La Biosphère obtient un sursis jusqu’à la fin décembre 2020

Photo: Le Devoir

La Biosphère pourra continuer ses activités jusqu’à la fin décembre 2020, même si le bail entre Ottawa et la Ville de Montréal arrive à échéance cette année. C’est que les gouvernements du Canada et du Québec ainsi que la Ville de Montréal ont convenu de mettre sur pied un comité de travail afin d’assurer la pérennité de l’infrastructure construite à l’occasion d’Expo 67. Ce comité aura pour mandat de développer une vision et des modèles afin de maintenir, « sans s’y limiter », la mission de promotion de l’environnement et de lutte contre les changements climatiques. En 2013, le gouvernement fédéral avait annoncé qu’il fermait ce musée avant de se raviser sous la pression populaire. L’avenir du musée était demeuré incertain.