L’Insectarium de Montréal sera fermé jusqu’en 2021

Le projet permettra au public de vivre une nouvelle expérience scénographique et participative à l’Insectarium dont la superficie sera 68 % plus grande qu’actuellement.
Photo: James David Rogers CC Le projet permettra au public de vivre une nouvelle expérience scénographique et participative à l’Insectarium dont la superficie sera 68 % plus grande qu’actuellement.

L’Insectarium de Montréal fermera ses portes le 11 mars prochain afin que des travaux de rénovation y soient effectués, notamment pour permettre son agrandissement.

L’institution rénovée située sur le terrain du Jardin botanique de Montréal ne rouvrira ses portes qu’à l’été 2021.

Quant au Biodôme de Montréal, qui a fermé ses portes le 3 avril dernier pour subir lui aussi d’importants travaux de rénovation, le public y sera de nouveau admis dès l’été prochain. Il est situé tout près de l’Insectarium, de l’autre côté de la rue Sherbrooke Est.

Laurence Lavigne-Lalonde, responsable d’Espace pour la vie au sein du comité exécutif de la Ville de Montréal, affirme que le projet permettra au public de vivre une nouvelle expérience scénographique et participative à l’Insectarium dont la superficie sera 68 % plus grande qu’actuellement.

Les autorités signalent que les nouvelles installations permettront l’immersion des visiteurs dans une série de lieux différents inspirés de l’habitat des insectes. Le nouveau bâtiment sera notamment doté d’un grand vivarium dans lequel les visiteurs pourront entrer et observer des insectes, dont des papillons en liberté, tout au long de l’année.

Le coût global du projet est présentement évalué par la Ville de Montréal à 36,35 millions, qui s’attend à ce que le nouvel Insectarium génère des revenus additionnels et annuels de 4,3 millions ainsi que d’accueillir 475 000 visiteurs dès la première année d’ouverture.

Du 11 mars prochain jusqu’à l’été 2021, certaines activités offertes au grand public se poursuivront pendant les travaux.