Projet Maestria: 10 millions pour des logements sociaux

Le complexe immobilier doit voir le jour sur le site de l’ancien Spectrum.
Photo: Devimco Le complexe immobilier doit voir le jour sur le site de l’ancien Spectrum.

Les promoteurs du Maestria, un complexe immobilier qui doit voir le jour sur le site de l’ancien Spectrum, promettent de verser une contribution de 10,1 millions afin de compenser l’absence de logements sociaux dans leur projet.

La mairesse Valérie Plante en a fait l’annonce mardi soir alors que le conseil d’arrondissement se prononçait sur le projet immobilier, qui comportera 1636 unités résidentielles.

Comme le projet ne présentait pas de dérogation ou de modification réglementaire en matière d’usage ou de densité, il n’était pas assujetti aux règles de la Stratégie d’inclusion et aucun logement social n’était donc requis. Devimco Immobilier a toutefois accepté de verser 2,6 millions dans le Fonds de contribution à la Stratégie d’inclusion de logements abordables. De son côté, le Fonds immobilier de solidarité de la FTQ investira 7,5 millions dans des projets immobiliers sociaux ou communautaires de Ville-Marie.

« Ça faisait quelques mois que l’arrondissement était en discussion avec eux à ce sujet. Les promoteurs ont compris les orientations de notre administration en matière de mixité et les besoins pour des logements sociaux dans Ville-Marie. Ça envoie un signal très positif », estime la conseillère Sophie Mauzerolle, qui préside aussi le Comité consultatif d’urbanisme (CCU) de Ville-Marie.

On ignore pour l’instant dans quels projets spécifiques ces fonds seront investis, mais les sommes seront destinées à des projets dans l’arrondissement de Ville-Marie. Les promoteurs n’étaient pas disponibles mercredi pour commenter cette annonce.

Les promoteurs ont compris les orientations de notre administration en matière de mixité et les besoins pour des logements sociaux dans Ville-Marie

 

Plus tôt cette semaine, le Comité logement Ville-Marie avait déploré que la Ville n’ait pas exigé des promoteurs l’inclusion de logements sociaux dans le projet Maestria. La part de logements sociaux construits dans Ville-Marie ne représente que 3,8 % de l’ensemble des unités mises en chantier dans cet arrondissement, avait signalé le coordonnateur du Comité, Éric Michaud.

Le projet Maestria a subi plusieurs modifications depuis l’annonce faite par les promoteurs en novembre dernier. Les deux tours, qui devaient compter 51 et 53 étages, comporteront désormais 55 et 58 étages. Le nombre d’unités est également passé de 1500 à 1636, dont 700 seront mises en location.

Il reste au projet immobilier plusieurs étapes à franchir avant que sa construction puisse aller de l’avant. Le 27 février prochain, il fera l’objet d’une assemblée publique de consultation. Il devra également être réexaminé par le CCU avant d’être soumis à nouveau au conseil d’arrondissement.