Des assemblées syndicales sans les retraités, tranche la Cour

Les cols bleus retraités de Montréal ne pourront participer aux assemblées du Syndicat des cols bleus regroupés de Montréal qui doivent se tenir à compter de mardi prochain. Le juge Stéphane Sansfaçon de la Cour supérieure a rejeté vendredi la demande d’injonction interlocutoire qu’avaient présentée deux retraités. Denis Dupont et André Lepage dénonçaient la décision du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) de leur refuser l’accès aux assemblées qui se tiendront du 22 janvier au 2 février pour l’adoption des nouveaux statuts et règlements du syndicat. Le juge a rejeté l’argument des requérants selon lequel les retraités subiraient un préjudice irréparable si l’injonction n’était pas accordée.