Marvin Rotrand perd son siège au conseil de la STM

Photo: Catherine Legault Le Devoir

L’administration Plante a décidé de remanier le conseil d’administration de la Société de transport de Montréal (STM) pour en exclure deux élus, soit Marvin Rotrand et Valérie Patreau, qui céderont leurs sièges à l’ex-maire de Westmount, Peter Trent, et à la spécialiste en transport de Polytechnique Montréal, Catherine Morency. Marvin Rotrand estime qu’il s’agit d’une décision politique. « Ça vient en contradiction avec la promesse faite en campagne électorale par Valérie Plante de gouverner de façon moins partisane », a-t-il dit. La mairesse a rejeté les critiques de M. Rotrand. «  Mon intention, c’est vraiment de professionnaliser le conseil d’administration de la STM et d’y amener de l’expertise », a-t-elle dit.