Ensemble Montréal choisit Theo Vecera comme candidat à la mairie de RDP-PAT

Le candidat d'Ensemble Montréal à la mairie de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles, Theo Vecera
Photo: Groupe CNW / Ensemble Montréal Le candidat d'Ensemble Montréal à la mairie de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles, Theo Vecera

Le parti d’opposition à l’hôtel de ville de Montréal, Ensemble Montréal, mise sur Theo Vecera pour conserver la mairie de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles que dirigeait Chantal Rouleau. M. Vecera affrontera Caroline Bourgeois, de Projet Montréal, lors des élections partielles du 16 décembre.

Âgé de 47 ans, Theo Vecera est fondateur du centre communautaire pour jeunes Don Bosco à Rivière-des-Prairies et y occupe depuis 21 ans le poste de directeur de programme en développement social. Il tentera de succéder à Chantal Rouleau qui a été élue députée à l’Assemblée nationale le 1er octobre dernier avec la Coalition avenir Québec.

M. Vecera dit avoir lui-même sollicité Ensemble Montréal pour être candidat. Il voit sa participation à la vie politique comme une façon d’amener son implication citoyenne plus loin. Il compte mettre en avant plusieurs dossiers, dont les transports en commun, le développement économique et les espaces verts.

Theo Vecera, qui se décrit comme un « joueur d’équipe », reproche à Projet Montréal d’être peu présent sur le terrain à RDP-PAT.

Mercredi dernier, Valérie Plante a présenté la candidate de Projet Montréal pour la mairie de RDP-PAT. Il s’agit de Caroline Bourgeois, qui avait occupé les fonctions de conseillère dans le district de La-Pointe-aux-Prairies entre 2009 et 2013 avec Vision Montréal.

Mme Bourgeois a aussi été directrice de cabinet pour Chantal Rouleau, de 2017 à 2018, alors que celle-ci était membre de l’Équipe Coderre (devenu Ensemble Montréal).

« Caroline Bourgeois a décidé de représenter Projet Montréal après avoir travaillé pour Chantal Rouleau. C’est son droit, mais elle doit assumer toutes les valeurs de Projet Montréal aussi », soutient Theo Vecera. « Et ces valeurs ne rejoignent pas l’Est de Montréal. »

À l’heure actuelle, l’arrondissement de RDP-PAT compte six sièges de conseillers dont quatre sont détenus par Ensemble Montréal. Projet Montréal a une élue. Un conseiller siège comme indépendant.