Caroline Bourgeois sera la candidate de Projet Montréal à la mairie de RDP—PAT

Caroline Bourgeois, candidate de Projet Montréal à la mairie de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles
Photo: Projet Montréal Caroline Bourgeois, candidate de Projet Montréal à la mairie de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles

Le parti de Valérie Plante, Projet Montréal, a choisi l’ancienne conseillère municipale Caroline Bourgeois pour tenter de mettre la main sur la mairie de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles, laissée vacante par l’élection de Chantal Rouleau à l’Assemblée nationale. Dans Saint-Michel, c’est Nadine Raymond qui briguera le poste de conseillère municipale pour Projet Montréal lors des élections partielles de décembre.

Conseillère du district de La-Pointe-aux-Prairies entre 2009 et 2013 avec Vision Montréal, Mme Bourgeois avait par la suite occupé les fonctions de directrice de cabinet pour Chantal Rouleau, de 2017 à 2018, alors que celle-ci était membre de l’Équipe Coderre (devenu Ensemble Montréal). Caroline Bourgeois a récemment été nommée directrice adjointe au Bureau des communications de la Commission scolaire de Montréal (CSDM).

La candidate ne voit pas son engagement avec Projet Montréal comme un changement de camp. «J’ai toujours travaillé pour des individus. Mais quand il est temps de penser à un engagement politique, de se lancer en campagne électorale et de mettre son visage sur un panneau électoral, il faut y aller par conviction», a-t-elle expliqué.

Selon elle, Projet Montréal «incarne bien le développement de la qualité de vie des quartiers»: «Je pense que les gens ont pu voir, au cours de la dernière année, tout le travail, tout l’engagement de Valérie Plante. Il y a vraiment pour moi une alliance naturelle».

Caroline Bourgeois mise sur sa connaissance de l’arrondissement pour l’emporter. «Les gens me connaissent. Je suis arrivée lorsque j’avais 4 ans. Les écoles m’ont vue grandir. Je me suis toujours impliquée comme citoyenne. [...] Je connais les enjeux. Je connais les gens.»

Dans Saint-Michel

Projet Montréal a aussi recruté Nadine Raymond, vice-présidente du Conseil du statut de la femme et directrice principale innovation et développement des YMCA du Québec. Mme Raymond sera candidate dans le district Saint-Michel dont le siège est vacant depuis l’élection de l’ex-conseiller d’Ensemble Montréal Frantz Benjamin comme député libéral de Viau.

«Avec l’équipe de Projet Montréal, j’ai l’intention de m’attaquer à plusieurs enjeux qui touchent directement les citoyens, comme l’accessibilité à des services de proximité, à des logements sains et abordables et à un transport collectif performant», a-t-elle résumé.

Les élections partielles auront lieu le 16 décembre prochain.

Nadine Raymond briguera le poste de conseillère dans Saint-Michel.