L’insécurité alimentaire dans la mire de Valérie Plante

La mairesse de Montréal, Valérie Plante
Photo: Jacques Nadeau Archives Le Devoir La mairesse de Montréal, Valérie Plante

Pour que tous les Montréalais aient accès à une alimentation saine et de qualité, la Ville de Montréal se dote d’un conseil de politiques alimentaires. Quelque 200 partenaires sont désormais unis au sein du Conseil du système alimentaire montréalais (Conseil SAM) pour s’attaquer aux défis que représente l’insécurité alimentaire à Montréal.

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, a procédé à cette annonce mardi, à l’occasion de la Journée mondiale de l’alimentation. En point de presse, elle a rappelé l’importance d’adopter une vision commune pour qu’une réponse efficace soit apportée aux enjeux liés à l’insécurité alimentaire. « Notre devoir est de développer un système alimentaire montréalais durable qui tient compte des inégalités sociales, qui favorise une production de proximité et qui permet l’approvisionnement en aliments sains et abordables sur l’ensemble du territoire », a-t-elle résumé. Il s’agit de la première initiative du genre au Québec. L’insécurité alimentaire touche 11 % des Montréalais.

Le Conseil SAM a été fondé en mai dernier, mais depuis plusieurs années déjà, une mobilisation des forces en présence existait au sein d’un réseau appelé « système alimentaire montréalais ».

« Le Conseil formalise le fonctionnement de ce réseau et notre relation avec les différentes institutions publiques », explique Anne Marie Aubert, coordonnatrice au Conseil SAM.

Les marchés solidaires sont l’un des exemples les plus notoires de projets développés par le SAM. Pour lutter contre les déserts alimentaires, trois marchés offrent désormais des fruits et légumes frais sur les parvis des stations de métro Sauvé, Frontenac et Cadillac. « On pourrait possiblement étendre ce réseau », laisse entrevoir Mme Aubert.

Avec la mise en place du Conseil SAM, des projets « plus structurants », « à plus grande échelle » et « qui rassemblent plus de partenaires » devraient voir le jour.