La Ville de Montréal en Cour suprême pour une facture de 83 000 $

Ottawa — Une facture impayée de 83 000 $ remontant à 2007 mènera la Ville de Montréal en Cour suprême au cours des prochains mois. Le plus haut tribunal du pays a accepté jeudi d’entendre deux causes impliquant l’administration montréalaise et la firme de relations publiques Octane. L’entreprise réclame ce montant pour des services rendus lors du lancement en mai 2007 du Plan de transport de la Ville de Montréal dévoilé par le maire de l’époque, Gérald Tremblay. Les 83 000 $ avaient servi à louer de l’équipement technique. Octane a poursuivi à la fois la Ville de Montréal et le directeur des communications de l’époque, Richard Thériault, qui était également responsable de l’administration du cabinet du maire et du comité exécutif, dans l’espoir de se faire payer.