Montréal emprunte 1,3 milliard pour l’achat de 963 autobus

<p>Les 1,34 milliard de dollars empruntés permettront donc l’achat d’un total de 963 autobus en six ans.</p>
Photo: Catherine Legault Le Devoir

Les 1,34 milliard de dollars empruntés permettront donc l’achat d’un total de 963 autobus en six ans.

Montréal franchit un pas de plus pour augmenter la flotte de véhicules de la Société de transport de Montréal (STM). Le comité exécutif a approuvé, mercredi matin, un règlement d’emprunt de 1,34 milliard qui permettra l’achat de 963 autobus climatisés d’ici 2024.

Avec cette somme, la STM pourra faire l’acquisition des 300 autobus promis par Projet Montréal en campagne électorale. De ce nombre, 34 seront entièrement électriques, a précisé Craig Sauvé, conseiller associé aux services aux citoyens et à la mobilité : « Nous voulons accélérer l’électrification des autobus ».

La flotte de véhicules de la STM sera ainsi haussée de 16 % d’ici 2020, a-t-il dit. Par la suite, 165 autobus s’ajouteront au réseau en plus des 500 nouveaux autobus qui remplaceront les véhicules ayant atteint leur fin de vie utile. Précisons que les autobus ont une vie utile moyenne de 16 ans.

Les 1,34 milliard de dollars empruntés permettront donc l’achat d’un total de 963 autobus en six ans.

Une entente intervenue avec le gouvernement du Québec pour l’acquisition de 300 nouveaux autobus avait permis le lancement d’un appel d’offres en décembre dernier. Le contrat devrait être octroyé en juin ou en juillet prochain pour une livraison sur une période s’échelonnant de décembre 2019 à mars 2020.

Le comité exécutif a aussi autorisé un emprunt de 5,9 millions $ pour l’acquisition de 4 minibus électriques, des véhicules de 9 mètres, de plus grande taille que les minibus, mais plus petits que les autobus standards de 12 mètres. Ils seront principalement utilisés dans l’Ouest de l’île, a indiqué Craig Sauvé.