Le négationniste allemand Ernst Zündel, expulsé du Canada, est mort

Photo: Michael Probst Associated Press

Berlin — Ernst Zündel, un négationniste de la Shoah qui avait été expulsé du Canada puis emprisonné en Allemagne pour avoir nié le génocide de millions de Juifs durant la Seconde Guerre mondiale, est mort à l’âge de 78 ans. Il est mort samedi dans le land de Bade-Wurtemberg, en Allemagne, où il était né. Ernst Zündel avait d’abord été expulsé des États-Unis à la suite d’allégations concernant des violations aux règles de l’immigration. Ensuite, au Canada, un juge avait statué qu’il représentait une menace pour la sécurité nationale et pour « la communauté internationale des nations », ouvrant ainsi la voie à son expulsion vers l’Allemagne en 2005.