Montréal va sécuriser la prise d’eau de l’usine Atwater

Photo: Olivier Zuida Le Devoir

Sans attendre l’aide d’Ottawa et de Québec, Montréal entreprendra les travaux visant à sécuriser la prise d’eau potable qui alimente l’usine Atwater. Rappelons que le chantier du nouveau pont Champlain, qui implique le réaménagement de l’autoroute 15, pose une sérieuse menace de contamination pour la source d’eau de l’usine qui dessert 1,3 million de Montréalais. La Ville a octroyé un contrat de 75,3 millions à CRT Construction inc. pour la construction d’une canalisation fermée sur une distance de 870 mètres dans le canal de l’Aqueduc. L’administration Coderre souhaite que les gouvernements fédéral et provincial assument la facture, mais, compte tenu de l’urgence, elle a dû aller de l’avant. Questionné à ce sujet mardi, le ministre des Affaires municipales, Martin Coiteux, a indiqué que les discussions se poursuivaient et que le dossier « cheminait ». Les travaux se réaliseront de mai 2017 à mai 2018.