Projet Montréal assouplit ses règles

Il ne sera plus nécessaire d’être déjà membre de Projet Montréal pour en briguer la chefferie. Le conseil de direction du parti a éliminé mercredi la condition selon laquelle les candidats potentiels devaient être membres du parti depuis au moins 90 jours pour participer à la course à la chefferie. La période de candidature a aussi été prolongée d’une semaine et prendra fin le 22 octobre. « Nous avons décidé de faire preuve de flexibilité pour permettre au plus grand nombre possible de personnes de se présenter à la chefferie de Projet Montréal », a indiqué la présidente du parti, Nathalie Goulet. Trois candidats sont déjà en lice, soit François Limoges, Valérie Plante et Guillaume Lavoie. Les nouvelles règles pourraient aussi permettre à la chef de Vrai Changement pour Montréal, Justine McIntyre, de se porter candidate advenant une fusion des deux partis.

À voir en vidéo