Pas de nouveaux lieux de culte sur l’avenue Laurier

Outremont devra soumettre son règlement interdisant les lieux de culte sur l’avenue Bernard à un référendum d’ici la fin de l’année. L’arrondissement pourra en revanche aller de l’avant avec l’interdiction de ces établissements religieux sur l’avenue Laurier. Voilà ce qui ressort des résultats obtenus jeudi soir après le décompte des signatures sur les registres que l’arrondissement avait mis à la disposition des citoyens, à la demande de certains d’entre eux. Tous les résidants d’Outremont qui souhaitaient signifier leur opposition au règlement pouvaient signer les registres. L’atteinte d’un nombre donné de signatures allait ensuite déterminer si un référendum allait avoir lieu. « Le registre pour le secteur de l’avenue Bernard a obtenu 367 signatures, le minimum requis. Celui de l’avenue Laurier en a obtenu 4 pour un minimum requis de 176 signatures », a annoncé l’arrondissement. « Il n’y aura donc pas d’autre étape pour le secteur de l’avenue Laurier et le règlement entrera en vigueur dans cette zone. » Un référendum à propos de l’interdiction des lieux de culte sur l’avenue Bernard sera organisé avant la fin de l’année. Les élus de l’arrondissement sont tenus par la loi de respecter le résultat de ce scrutin.

1 commentaire
  • Bernard Terreault - Abonné 9 septembre 2016 08 h 54

    Je ne comprends pas

    Ce débat réveille ma nostalgie pour le quartier où j'ai vécu mon enfance et ma jeunesse de 1944 à 1962. Déjà on y comptait en plus de plusieurs grosses églises paroissiales catholiques, des églises protestantes de trois ou quatre dénominations et au moins deux synagogues. Je ne comprends pas en quoi ça dérange personne.