Montréal: des brebis tondeuses au parc du Pélican

Photo: Annik MH de Carufel Le Devoir

Les résidants de Rosemont–La Petite-Patrie ont pu rencontrer, samedi, les six brebis et deux agneaux qui ont la responsabilité, durant un mois, de la tonte du gazon du parc du Pélican. L’initiative d’écopâturage fait partie du projet pilote d’agriculture urbaine Biquette à Montréal. « Les excréments des moutons vont nourrir le sol et ça va contribuer à la biodiversité urbaine, parce que les insectes et les oiseaux ne seront plus dérangés par le bruit des tondeuses », a expliqué l’une des instigatrices du projet, Marie-Ève Julien-Denis. Les huit locataires temporaires seront supervisés 24 heures sur 24 par deux bergers.