Montréal: le nombre de cadres à salaire élevé explose

La création par l’administration du maire Denis Coderre d’une vingtaine de nouvelles structures administratives, comme le Bureau de la Ville intelligente et celui des réfugiés, a fait exploser le nombre de cadres gagnant plus de 100 000 $ à la Ville, affirme Projet Montréal. « C’est un peu l’approche générale qu’a M. Coderre dans tout : une crise, un tweet, un nouveau bureau », a ironisé le conseiller Guillaume Lavoie. À la lumière de données obtenues en vertu de la Loi sur l’accès à l’information, l’opposition signale que le nombre de cadres ayant touché un salaire de plus de 100 000 $ est passé de 767 à 881 entre 2014 et 2015, soit une augmentation de 14,9 %. Le maire Denis Coderre a rétorqué que son administration avait entrepris de renforcer l’expertise interne et que cela avait un prix. « On se professionnalise. On veut être compétitif et quand vous voulez avoir des gens qui sont compétents, il y a les salaires qui vont avec », a-t-il expliqué.