Un observatoire du bruit demandé pour Montréal

Montréal devrait se doter d’un observatoire du bruit, comme l’a fait Paris en 1999, estime l’opposition à l’hôtel de ville qui déposera une motion à ce sujet lors de la séance du conseil municipal le 20 juin prochain. « La Direction de la santé publique [DSP] de Montréal a déjà fait plusieurs études à ce sujet. Ce n’est plus à démontrer, le bruit a un effet sur la santé. On parle d’hypertension, de maladies cardio-vasculaires, de problèmes de sommeil et d’acouphènes. À Montréal, c’est un problème négligé », croit la conseillère de Projet Montréal, Émilie Thuillier. L’opposition demande que la Ville effectue des mesures de bruit sur l’ensemble de son territoire afin de cartographier la pollution sonore et de trouver les solutions pour y remédier. Selon des données de la DSP en 2014, 9 % des Montréalais se disent dérangés par les bruits générés par les transports et 6 % par celui des avions.

1 commentaire
  • Johanne Fontaine - Inscrite 15 juin 2016 15 h 24

    Et l'obscurité...

    Pour quand l'obscurité, la nuit?

    Faut-il vivre en montagne
    pour se l'offrir?

    Montréal est-t-elle preuve
    capable de ce genre d'initiative.

    Pas si sorcier pourtant et
    quel cadeau aux montréalais
    pour le 375e...