Les nouveaux lieux de culte interdits à Outremont

Outremont a finalement adopté lundi un règlement controversé qui interdit l’ouverture de nouveaux lieux de culte sur les avenues Bernard et Laurier. À quatre conseillères contre une, les élues de l’arrondissement montréalais ont choisi d’aller de l’avant avec le règlement, qui alimente les tensions entre les résidants. Outremont soutient que le règlement vise à préserver la vitalité commerciale de ses grandes artères, mais l’argument est rejeté par des résidants, notamment des juifs hassidiques. Ces derniers considèrent que la législation est raciste et qu’elle n’est pas appuyée par des études sérieuses. Les opposants du règlement pourront signer un registre qui pourra mener, à terme, à la tenue d’un référendum sur la question.

1 commentaire
  • Gilles Delisle - Abonné 31 mai 2016 06 h 34

    Réglons le cas des nouveaux temples!

    Que les nouveaux temples religieux s'installent dans les parcs industriels! Que ce soient les fins de semaines ou les soirs de semaine, ces endroits sont non-achalandés et le stationnement est facile à ces heures, et il y a du transport collectif. Les villes ne devraient plus accorder de permis pour les constructions de nouveaux temples religieux dans les rues commerciales et autres artères de quartier, ce qui mettrait fin à ces batailles rangées entre les municpalités et ces groupes religieux.