Claire Kirkland-Casgrain honorée

Claire Kirkland-Casgrain est décédée à l’âge de 91 ans en mars dernier.
Photo: Gouvernement du Québec Claire Kirkland-Casgrain est décédée à l’âge de 91 ans en mars dernier.

L’immeuble de la Cour municipale de Montréal portera désormais le nom de la première députée québécoise, Claire Kirkland-Casgrain, a annoncé Denis Coderre mercredi matin.

Une « rue importante » pourrait également être rebaptisée au nom de Mme Kirkland-Casgrain, cette pionnière de la cause des femmes décédée à l’âge de 91 ans en mars dernier, a expliqué le maire lors de la réunion hebdomadaire du comité exécutif.

Situé sur la rue Gosford, le bâtiment patrimonial de la Cour municipale avait été construit par la Ville en 1912-1913 selon les plans de la firme d’architectes Marchand et Haskell. Il a notamment hébergé les activités de l’hôtel de ville lorsque celui-ci a été dévasté par un incendie survenu en 1922.

Parc Maurice-Richard

Montréal compte aussi rebaptiser le parc Ahuntsic du nom de Maurice Richard. « Le milieu sportif et la famille sont tout à fait d’accord avec ça », a expliqué M. Coderre.

Ainsi, le parc Stanley qui devait honorer la mémoire du joueur de hockey conservera son nom, à moins que l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville soumette d’autres propositions, a précisé M. Coderre.

Le cas d’Alexis Carrel

Finalement, le nom d’Alexis Carrel disparaîtra de la toponymie montréalaise. Ainsi, la rue et le parc baptisés à sa mémoire dans l’arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles changeront de nom, a indiqué le maire. « Je sais que la Ville de Gatineau l’a fait également. Donc, on va emboîter le pas », a-t-il dit.

Chirurgien français, Alexis Carrel avait obtenu le prix Nobel de médecine en 1912. Mais il était aussi un partisan de l’eugénisme et un sympathisant nazi. En 2015, Gatineau avait rayé son nom de sa toponymie. La rue qui portait son nom s’appelle désormais Marie-Curie.

Le député libéral de D’Arcy-McGee à l’Assemblée nationale, David Birnbaum, ainsi que les élus montréalais Lionel Perez et Russell Copeman avaient réclamé que toute trace d’Alexis Carrel soit effacée à Montréal.

1 commentaire
  • Sylvain Auclair - Abonné 20 avril 2016 13 h 51

    Parc Maurice-Richard

    Pourquoi pas le parc Ahuntsic? Après tout, ce nom est déjà dans le nom du quartier et de l'arrondissement. Et il contient un aréna.