Feu vert au réaménagement du parc Jean-Drapeau

Photo: Philippe Rousseau

Le projet de réaménagement du parc Jean-Drapeau de 70,4 millions de dollars a été approuvé par le conseil municipal mardi matin malgré la dissidence de Projet Montréal. L’opposition a reproché à l’administration Coderre d’autoriser la destruction d’un milieu humide et de dépenser d’importants fonds publics pour construire un amphithéâtre de 65 000 places qui servira essentiellement à des promoteurs privés. Le responsable des grands parcs, Réal Ménard, a soutenu que le bassin qui disparaîtra avait été créé artificiellement en 1990 à l’occasion des Floralies et que le ministère de l’Environnement le considérait comme « écologiquement pauvre ».