Une Place pour honorer la mémoire de Paul-Déjean

M.Déjean a entre autres milité pour la défense des immigrants haïtiens.
Photo: Source C.P. Edner M.Déjean a entre autres milité pour la défense des immigrants haïtiens.

Un pilier de la communauté haïtienne de Montréal, Paul Déjean, sera honoré à titre posthume samedi prochain.

Une place publique nommée en son honneur sera inaugurée à 13 h 30 dans le parc Armand-Bombardier, dans le quartier Rivière-des-Prairies, dans l’est de la ville.

En cas de pluie, la fête aura lieu au gymnase de l’école secondaire Jean-Grou située sur le boulevard Rodolphe-Forget, dans le même quartier.

Paul Déjean, qui est mort il y a 10 ans, a consacré sa vie à la défense des droits des immigrants au Québec. Il a été enseignant, travailleur social, écrivain, linguiste et militant politique, notamment. Il avait vu le jour à Port-au-Prince en Haïti.

M.Déjean a entre autres milité pour la défense des immigrants haïtiens, l’alphabétisation et l’éducation des jeunes et contre le racisme dans l’industrie du taxi à Montréal. En 1972, il a fondé le Bureau de la communauté chrétienne des Haïtiens de Montréal.

L’inauguration de la Place Paul-Déjean marquera le début de célébrations. Des organismes tels que le Centre de la famille haïtienne et interculturelle, Équipe RDP, Le Phare, la Maison des jeunes de Rivière-des-Prairies, le Centre de développement des compétences éducatives et des habiletés sociales et la Concertation Action/communauté d’origine haïtienne inviteront la population à célébrer la richesse de la communauté haïtienne et son apport à la culture québécoise.

Le parc Armand-Bombardier est situé à l’angle des boulevards Perras et Armand-Bombardier.

La Presse canadienne