Montréal: le vérificateur général modifie son rapport

À la suite de critiques de certains élus, le vérificateur général de la Ville de Montréal, Jacques Bergeron, a apporté des changements au rapport annuel qu’il avait déposé en juin 2014. M. Bergeron avait sonné l’alarme concernant une possible collusion dans l’octroi de contrats de déneigement. En révisant le dossier, le vérificateur s’est rendu compte que plusieurs arrondissements avaient omis de lui faire parvenir toutes les informations relatives aux contrats de déneigement. M. Bergeron a corrigé les données dans un rapport modifié qu’il a déposé lundi. Malgré les chiffres révisés, ses conclusions demeurent inchangées, a-t-il précisé. Rappelons que la Ville avait transmis le dossier à l’Unité permanente anticorruption.