Projet Montréal dénonce la fin de la gratuité au Jardin botanique

La fermeture des jardins extérieurs après 18 h a fait passer de 75 à 3 le nombre de méfaits entre 2012 et 2013.
Photo: Robert Lafond / CC La fermeture des jardins extérieurs après 18 h a fait passer de 75 à 3 le nombre de méfaits entre 2012 et 2013.

Projet Montréal s’oppose aux nouvelles règles édictées par le Jardin botanique qui, à la suite d’actes de vandalisme, a réduit l’accès à ses jardins extérieurs après les heures d’ouverture de la billetterie. Le parti d’opposition réclame de la direction d’Espace pour la vie qu’elle rétablisse les règles en vigueur avant 2013.

 

Pour contrer le vandalisme, Espace pour la vie avait décidé, l’an dernier, de cesser d’accueillir gratuitement les visiteurs dans ses jardins extérieurs après 18 h en haute saison. Pour leur part, les promeneurs matinaux doivent désormais se procurer une carte annuelle au coût de 8 $ pour accéder au site entre 6 h et 9 h.

 

« Le Jardin botanique est un musée à ciel ouvert et non un parc public », fait valoir son directeur par intérim, René Pronovost.

 

Plantes volées

 

Depuis 2010, la direction d’Espace pour la vie a remarqué une recrudescence des méfaits, comme des bris d’équipement et des vols de végétaux, dont des plantes de collection, des bonsaïs et des légumes cultivés dans les jardinets d’enfants. Or, la fermeture des jardins extérieurs après 18 h a fait passer de 75 à 3 le nombre de méfaits entre 2012 et 2013, dit-il.

 

Espace pour la vie a par ailleurs jugé nécessaire d’instaurer une « carte lève-tôt » uniquement disponible pour les Montréalais qui veulent fréquenter les jardins extérieurs entre 6 et 9 h le matin. Rappelons que les détenteurs de la carte Accès Montréal continuent d’avoir accès sans frais aux jardins extérieurs pendant les heures d’ouverture du Jardin.

 

Projet Montréal estime que ces nouvelles règles privent les Montréalais d’un accès à un endroit de détente. Déjà, en 2013, les habitués du Jardin botanique avaient dû payer des frais supplémentaires pour fréquenter les jardins extérieurs en raison de la tenue des Mosaïcultures. Ils s’étaient fait promettre un retour à la normale une fois l’événement terminé, soutient le parti d’opposition.

 

Projet Montréal déposera une motion à la prochaine séance du conseil municipal le 16 juin afin qu’Espace pour la vie rétablisse les règles en vigueur avant 2013. L’opposition cite le cas d’autres jardins botaniques comme ceux de Toronto et de Fredericton dont l’accès est gratuit le matin et le soir.