Jeremy Searle appelé à se retirer

Le maire de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce, Russell Copeman, a demandé au conseiller indépendant Jeremy Searle de se retirer temporairement de ses fonctions pour s’occuper de son problème d’alcool.

 

« Je ne peux être d’accord avec vos affirmations selon lesquelles votre situation n’affecte pas votre travail de conseiller municipal », a écrit M. Copeman dans une lettre remise au conseiller de Loyola à titre privé. Le non-respect du décorum par M. Searle lors de la séance du conseil municipal de la semaine dernière — au cours de laquelle le conseiller s’est endormi sur son siège — de même que l’étrange entrevue qu’il a accordée à CTV mercredi font douter de la capacité de M. Searle à assumer ses fonctions, estime M. Copeman.

 

Traitement

 

Rappelons que le mois dernier, M. Searle avait comparé les « séparatistes » à l’agrile du frêne, un insecte qu’il faut éradiquer. Puis, la semaine dernière, M. Searle avait laissé entendre que le maire Coderre avait un « problème au cerveau ». Jeremy Searle avait par la suite admis avoir un problème d’alcool.

 

M. Searle a indiqué au réseau Global qu’il n’avait pas l’intention de quitter ses fonctions, mais qu’il était traité pour son alcoolisme. M. Searle a participé à l’assemblée du conseil d’arrondissement lundi soir. M. Copeman a déploré que sa lettre ait été diffusée dans les médias.

2 commentaires
  • Gilles St-Pierre - Abonné 6 mai 2014 01 h 49

    et puis i glou, i glou, i glou...

    ... et surtout, n'en renverse pas (sous un air connu)
    Il est des nôtre...
    il a bu son verre comme les autres.

    Cré Jeremy, la modération a tellement meilleur goût; même quand on est fédéraliste.

  • Marc O. Rainville - Abonné 6 mai 2014 15 h 02

    Thérapie

    Il devrait aller se refaire une santé aux îles Mouc-Mouc comme Rob Ford.