Montréal – Philippe Schnobb se joint à l'équipe de Denis Coderre

Philippe Schnobb est à l'emploi de Radio-Canada depuis 27 ans. Le journaliste devrait pouvoir obtenir un congé sans solde de son employeur afin de mener sa campagne électorale.
Photo: Annik MH de Carufel - Le Devoir Philippe Schnobb est à l'emploi de Radio-Canada depuis 27 ans. Le journaliste devrait pouvoir obtenir un congé sans solde de son employeur afin de mener sa campagne électorale.

Journaliste à Radio-Canada depuis 27 ans, Philippe Schnobb se lance dans l’arène municipale, a appris Le Devoir. M. Schnobb a été recruté par Denis Coderre et tentera de se faire élire lors des élections municipales du 3 novembre prochain.

M. Schnobb a confirmé au Devoir qu’il serait candidat, mais il n’a pas voulu dire s’il briguerait un poste de conseiller ou de maire d’arrondissement. Mais ce ne sera pas dans le Plateau Mont-Royal, même si c’est l’arrondissement où il habite.

Affecté à la couverture des affaires municipales de 1997 à 2002, M. Schnobb avait publié un livre sur les fusions municipales, Faire-part pour mariages forcés, publié chez Lanctôt en 2001. Animateur et chroniqueur, Philippe Schnobb occupe depuis septembre 2011 les fonctions de journaliste aux réseaux sociaux. Il est toutefois en vacances depuis trois semaines, ce qui lui a permis de poursuivre sa réflexion sur son changement de carrière.

« Ça me trotte dans la tête depuis un bout de temps, mais pas de façon partisane », a-t-il expliqué en soulignant l’intérêt qu’il avait développé pour les affaires municipales.

M. Schnobb anime ce mercredi deux panels de discussion dans le cadre du 15e Forum international sur le Web et l’Internet sur le thème des villes et territoires intelligents qui se déroule à la Société des arts technologiques (SAT). Le candidat à la mairie, Denis Coderre était d’ailleurs présent ce matin puisqu’il prononçait le discours d’ouverture du Forum.

Le journaliste a indiqué au Devoir avoir pris l’engagement de participer à cet événement il y a plusieurs mois et qu’il ignorait jusqu’à tout récemment que Denis Coderre y prendrait part.

Le journaliste devrait pouvoir obtenir un congé sans solde de son employeur afin de mener sa campagne électorale. Advenant une défaite le 3 novembre, il pourrait être réintégré à son poste à Radio-Canada, mais ne pourrait pas être en ondes, a-t-il précisé.
24 commentaires
  • Lydia Anfossi - Inscrite 19 juin 2013 15 h 32

    Dommage que ce soit avec Coderre!

    Monsieur Schnobb avec monsieur Coderre? Dommage!

    • Jean-Claude Boivin - Inscrit 19 juin 2013 15 h 50

      Même chose. C'est bien dommage !

    • Grace Di Lullo - Inscrit 19 juin 2013 16 h 49

      Monsieur Schnobb beaucoup de Montréalais veulent du nouveau, une quasi rupture avec ce qu'ils ont connu. Ils ne veulent pas revoir des politiciens qui leurs font penser à un passé dans lequel figure beaucoup de douteux. Que vous a-t-on promis Monsieur Schnobb pour vous lier avec l'équipe Coderre et des rapatriés d'Union Montréal.

    • F. Georges Gilbert - Inscrit 19 juin 2013 17 h 07

      En effet!Mais c'est un homme supposément lucide qui poursuit sa réflexion depuis trois semaines..(Comme on fait son lit, on se couche)Il rejoint un groupe d'anciens conseillers municipaux-silencieux qui n'ont rien vu, rien ententu pendant toutes ces années de méga-corruption et dont le rôle muet refléte une inefficacité qui nous a tous déservit.

    • Claude Millaire - Abonné 19 juin 2013 17 h 50

      Oui,dommage que ce soit avec Denis Coderre!

    • Fernand Lachaine - Inscrit 19 juin 2013 18 h 33

      Même reflexion que vous madame Anfossi.

    • Fernand Lachaine - Inscrit 19 juin 2013 21 h 30

      Ben mal partie la ville de Montréal.
      Dommage que monsieur Shnobb n'ait rien remarqué de suspicieux chez Coderre.

    • Louka Paradis - Inscrit 19 juin 2013 21 h 47

      J'abonde dans le même sens : vraiment dommage pour lui. L'erreur est humaine...

      Louka Paradis, Gatineau

    • Marthe Pouliot Duval - Abonné 19 juin 2013 22 h 21

      Oui bien dommage!!

  • - Inscrit 19 juin 2013 15 h 38

    Après la collusion ...

    des contracteurs, la collusion des médias !
    M. Schnobb n'était pas au courant que Denis Coderre faisait le discours d'ouverture du forum où il est animateur !!! Beau commencement !

  • Mario Côté - Abonné 19 juin 2013 16 h 00

    Vraiment dommage que se soit avec Coderre ! Quelle déception...

  • Hermil LeBel - Inscrit 19 juin 2013 16 h 28

    Passé sulfureux, accointances douteuses, M. Coderre...

    Le passé sulfureux et les accointances douteuses de Coderre durant sa vie publique font de lui un candidat dont il faudrait apprendre à se méfier, à moins de vouloir à tous prix, par esprit masochisme insondable, demeurer sous l'emprise de la même culture mafieuse dans la manière dont les affaires municipales sont menées à Montréal. Dans sa quête de probité, il faut absolument que le potentiel candidat Schnobb comprenne bien qu'il se trompe d'adresse.

  • Marie-Maude Lalande - Inscrite 19 juin 2013 16 h 34

    Congé sans solde?

    Il se lance en politique et gardrait son poste à la SRC? C'est moi ou c'est à tout le moins... bizarre?

    • Patrick Papineau - Abonné 19 juin 2013 19 h 30

      Dans une société vraiment démocratiquement saine, peut-être que ça devrait être une règle de voir son poste protégé si on désire se lancer en politique, dans le service pour le bien public. Personnellement, je n'y vois aucun problème, surtout après 27 ans de service.