Montréal – Un nouveau maire par intérim le 25 juin

Lors de l’assemblée extraordinaire du mardi 25 juin, chaque candidat disposera de 20 minutes pour tenter de convaincre ses collègues de voter pour lui. Le choix du maire se fera par vote secret. La séance débutera à 9h30.
Photo: Pedro Ruiz Le Devoir Lors de l’assemblée extraordinaire du mardi 25 juin, chaque candidat disposera de 20 minutes pour tenter de convaincre ses collègues de voter pour lui. Le choix du maire se fera par vote secret. La séance débutera à 9h30.

Montréal aura un nouveau maire par intérim le 25 juin prochain. Les élus montréalais seront appelés à choisir un successeur à Michael Applebaum lors d’une assemblée extraordinaire du conseil municipal.

Michael Applebaum, qui a été arrêté lundi matin par l’Unité permanente anticorruption (UPAC) et qui fait face à 14 chefs d'accusation, dont complot, fraudes envers le gouvernement, abus de confiance et corruption, a démissionné mardi.

Plusieurs candidats devraient briguer sa succession. Mercredi après-midi, le maire de Rosemont-La Petite-Patrie et membre de Projet Montréal, François Croteau, doit déposer sa candidature.

Pour sa part, Vision Montréal, le parti de Louise Harel, entend appuyer la candidature du président du comité exécutif, Laurent Blanchard. Ancien membre de Vision Montréal, M. Blanchard était devenu indépendant à l’automne dernier lors de la mise en place de l’administration de coalition.

D’autres candidatures sont pressenties, soit celles d’Harout Chitilian, président du conseil municipal, d’Helen Fotopulos, ex-mairesse du Plateau Mont-Royal, et d’Alan DeSousa, maire de l’arrondissement de Saint-Laurent.

La période de dépôt des candidatures, qui débutait mercredi matin, se terminera vendredi à 16h30.

Lors de l’assemblée extraordinaire du mardi 25 juin, chaque candidat disposera de 20 minutes pour tenter de convaincre ses collègues de voter pour lui. Le choix du maire se fera par vote secret. La séance débutera à 9h30.

À voir en vidéo