Coderre recrute huit élus indépendants

Denis Coderre
Photo: Annik MH de Carufel - Le Devoir Denis Coderre

La candidature de Denis Coderre à la mairie de Montréal a pris du galon, lundi, lorsque huit conseillers municipaux indépendants se sont joints au parti de l’ancien député fédéral.


Sept des huit transfuges avaient été élus en 2009 sous la bannière du défunt parti Union Montréal, de Gérald Tremblay, ce qui fait dire aux adversaires de Denis Coderre qu’on est loin du vent de renouveau promis par l’aspirant à la mairie. Union Montréal s’est dissous dans la controverse, en mars dernier, après les révélations fracassantes de la commission Charbonneau selon lesquelles le parti s’est financé avec de l’argent sale issu de la corruption.


M. Coderre a rejeté les critiques, en faisant valoir que ses recrues ont toutes une feuille de route irréprochable et une intégrité sans faille. « Ce sont des gens issus des forces vives du milieu », a dit le chef d’Équipe Coderre pour Montréal, en présentant ses nouveaux candidats aux médias, lundi matin.


« Vous avez un candidat à la mairie et vous avez une équipe qui est proche des gens. Ce que les gens veulent aujourd’hui, c’est la proximité », a-t-il ajouté.

 

Autres candidatures à venir


Mary Deros, conseillère du district Parc-Extension et membre du comité exécutif de coalition, fait partie des nouveaux visages d’Équipe Coderre présentés lundi. Pierre Gagnier, maire de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville (indépendant, anciennement de Projet Montréal), a aussi confirmé son passage au sein d’Équipe Coderre, tout comme les conseillers municipaux suivants, tous d’anciens membres d’Union Montréal devenus indépendants : Jean-Marc Gibeau, Frantz Benjamin, Chantal Rossi, Monica Ricourt, Dimitrios Jim Beis et Catherine Clément-Talbot.


Ces nouveaux venus se joignent aux maires d’arrondissement Anie Samson, Chantal Rouleau et Gilles Deguire, en plus de la conseillère Suzanne Décarie, qui ont rejoint les rangs d’Équipe Coderre au cours des dernières semaines.


Équipe Coderre prévoit annoncer cette semaine d’autres candidats qui n’ont jamais siégé à l’Hôtel de Ville, a précisé l’aspirant à la mairie.

18 commentaires
  • Pierre Samuel - Inscrit 18 juin 2013 06 h 20

    Arrière-bans confortables....

    Très belle cuvée en effet que ces ex-élus d'Union Montréal à «la feuille de route irréprochable et à l'intégrité sans faille», belles pâtes à modeler qui, à l'instar de leur ex-chef l'ineffable Gérald Tremblay, n'ont jamais eu pendant une décennie l'ombre d'un doute sur l'administration corrompue à l'os dont ils faisaient partie... Comme le dit le vieil adage: «Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois.»

    • F. Georges Gilbert - Inscrit 18 juin 2013 09 h 03

      Et probablement continuer cahin-caha, leur montée vers les limbes de l'inefficacité avec Coderre comme chef de cordée..rien de très prometteur à l'horizon..Mais il y a Mme.Joly qui pourrait positivement changer la donne..

    • Pierre Véronneau - Inscrite 18 juin 2013 11 h 00

      Ça va changer Votez Coderre
      Mais ça va rester pareil que hier!

      Un autre ramassis d'arrières bancs qui ne savent rien, qui ont laissé faire ... non merci Équipe Coderre Équipe d'hier.......

  • Marcel Bernier - Inscrit 18 juin 2013 08 h 30

    Ce que les gens veulent, avant tout...

    Des administrateurs intègres et honnêtes qui ont le goût de s'investir au service de leurs concitoyens et concitoyennes. Au-dessus de tout soupçon (ce qui veut nécessairement dire qu'ils ne traînent pas de squelettes dans leur placard)!

  • François Dugal - Inscrit 18 juin 2013 08 h 33

    Union Montréal

    Union Montréal se réincarnera-t-elle sous d'autres cieux?

  • Solange Bolduc - Inscrite 18 juin 2013 09 h 16

    Y a-t-il quelqu'un de plus intelligent et plus raffiné dans la place pour élever l'esprit des montréalais ?

    Je ne peux pas croire qu'on se retrouvera avec un maire comme Coderre ! Juste à voir les expressions de ce visage bouffi, sans finesse, et sa manière de s'exprimer comme un "colon" qui en met toujours plus qu'il n'en faut, homme sans classe, à mon humble avis, est-ce qu'on va changer pour mieux après Tremblay, Applebaum...??

    Tout ce qu'on voit et entend devant une si belle prestance, ce ne sont que mièvreries, et mouches s'entassant autour de l'incarnation prochaine (?) du sauveur de notre ville en péril!

    Y a-t-il quelqu'un de plus intelligent, de plus raffiné dans la place pour élever l'esprit des montréalais ? Il semble que ceux-là ne se bousculent pas trop au portillon femé à la grâce, à la beauté du coeur et de l'esprit !

    Coderre aime bien se vanter...d'être près des gens ? En effet, à la manière d'un bulldozer!

    • - Inscrit 18 juin 2013 10 h 19

      non... à la manière de la mouche du coche !

    • Sylvain Auclair - Abonné 18 juin 2013 10 h 51

      Que voulez-vous? Quand on a eu Jean Chrétien comme modèle de réussite politique!

    • André Lefebvre - Inscrit 18 juin 2013 11 h 06

      Un "colon" qui se permet de tirer le masque de celui qui est devant lui, "ça fait pas de tort!" comme disait mon épouse un peu acariâtre.

      Des "raffinés intelligents" qui "susurent" n'importe quoi, on en a un peu soupé.

      André Lefebvre

    • Solange Bolduc - Inscrite 18 juin 2013 11 h 10

      Oui, M. Hubert, on pourrait dire autrement: On s'agite beaucoup pour ne rien faire ou pas grand chose de bien pour la population montréalaise qui s'attend à un renversement des tendances d'un système déjà bien ancré dans nos moeurs politicailleuses !

      Coderre et ses alliés risquent de ne pas changer grand chose !

    • Solange Bolduc - Inscrite 18 juin 2013 21 h 23

      M. Lefebvre, "Des "raffinés intelligents" qui "susurent" n'importe quoi, on en a un peu soupé."

      En connaissez-vous tant que ça ? Car le raffinement d'esprit me semble assez incompatible avec du n'importe quoi !

  • Albert Descôteaux - Inscrit 18 juin 2013 12 h 44

    Vire-capot un jour...

    "Pierre Gagnier, maire de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville (indépendant, anciennement de Projet Montréal), a aussi confirmé son passage au sein d’Équipe Coderre,"

    Les citoyens d'Ahuntsic-Cartierville qui ont élu Gagnier ont massivement voté pour Projet Montréal et non pas pour le citoyen Gagnier. Peu de temps après son élection, cet homme a décidé qu'il devenait indépendant, méprisant ainsi les électeurs de cet arrondissement. Non seulement il n'a rien fait durant son mandant, maintenant cet opportuniste s'acoquine à Coderre. Raison de plus pour le flusher.